samedi 13 septembre 2008

Montreal... Work in progress (Clem)

Allez on va dire que c'est en construction... mais deja on va dire que le premier vrai jour sur place : wouaaah le desanchantement !
Temps de merde, beaucoup de narche... Claques bien tot...
Je raconterai tout ca bien plus en detail plus tard, je vous parlerai de l'auberge de jeunesse qui ne nous laisse vraiment pas indifferents. De la ville de Montreal sous la flotte et sous le soleil, de plein de choses quoi.
Tout ca en photos en plus.

Mais oui que vous allez etre gates ! Mais que vous allez devoir etre patients car la il est 0h40 ici (6h40 pour vous) et puis bah grosse journee demain, 7h de car et finalisations de certains defis... Et je peux vous dire qu'on a bien progresse ! Et il nous reste une semaine !
Je suis bien crissement content lo !

Cia-Ciaooo

(et puis comme ca vous pourrez vous enfiler tout mon paragraphe sur Quebec City ! Go go go les copains les copains !)

2 commentaires:

Anonyme a dit…

un peu déçue par ce manque d'informations croustillantes concernant le campus... (j'attends un email de ta part clem je veux tous les détails!!!) mais très heureuse de constater que lors de ta dernière heure à vivre tu penses à moi et tu m'écris un petit sms!!!! alors cmt s'est passé la fin de ce périple? tu n'es pas mort finalement? quoique si tu l'étais tu ne pourrai pas me rpdre donc la question est complètement idiote... mais bon!!! tu sais qu'on a failli perdre la petite chéreau aussi ce we??? je l'ai invité à une soirée en vendée vendredi ou elle a dansé un rock ( tiens bizarre???) avec un de mes potes qui l'a malencontreusement explosé par terre... au final elle a passé sa soirée de samedi à l'hopital pour une légère commotion cérébrale!!!!! la grde classe!!!! on les tient pas les chéreau en soirée.....
j'attends de vos news et je veux un mail!!!!!
gros bisous à vous 2
emilie

solène a dit…

Coucou les ptits loups, juste pour dire que j epense à vous et ne doute pas de votre éclatitude...
Continuez comme ça
je vous embrasse fort et j'ai hate de vous revoir